#11 - L’économie circulaire côté assurance

 Dossier Construction21  économie circulaire  bâtiments et territoires circulaires  assurance  Recybéton  SMABTP  matériaux recyclés
Publié par Fabienne Tiercelin

Consciente qu’il faut réfléchir aux contours d’un nouveau modèle, SMABTP a initié un travail collaboratif avec ses partenaires pour assurer les chantiers qui ont recours à des matériaux recyclés ou réutilisés. Les explications de Fabienne Tiercelin, directrice des relations extérieures et du marketing IARD, déléguée générale de la fondation Excellence SMA.

Quand et comment a émergé la question de l’assurance de constructions en matériaux recyclés ?

Depuis plus de 5 ans, à la demande des professionnels que nous assurons, nous nous sommes intéressés aux nouveaux besoins de garantie associés à des risques nouveaux, liés à l’utilisation de matériaux recyclés. Nous avons notamment beaucoup étudié, dans le cadre du programme de recherche « Recybéton », initié par la profession, les risques qui peuvent être liés à la réutilisation de bétons de déconstruction, pour refaire des constructions neuves. Ce programme, qui vient de s’achever, a débouché sur la définition de normes et de critères que les professionnels qui utilisent du béton recyclé doivent respecter. Les contrats d’assurance s’appliquent, sans surprime, si les critères définis par la norme sont respectés.

Fabienne TiercelinEn quoi consistent ces normes ?

Ce béton recyclé ne doit plus contenir ni bois, ni acier, ni plâtre. Si je prends l’exemple du plâtre, on comprend bien les enjeux liés à l’assurance de bâtiments construits à partir de matériaux recyclés : la présence de plâtre, qui se gorge d’eau comme une éponge, puis sèche et se rétracte à la chaleur, peut générer des fissures et donc des sinistres ultérieurs. Une fois ces règles fixées, le recyclage est sécurisé et encouragé. Pour accompagner ce mouvement, nous avons aussi élaboré des fiches méthodologiques pour aider les entreprises à bien utiliser les matériaux de construction recyclés.

En quoi les enjeux du réemploi sont-ils différents ?

Nous avons créé il y a six mois environ un groupe de travail qui réunit des assureurs et des professionnels de la construction pour mettre en place des règles qui nous permettront de délivrer des contrats d’assurance en toute sécurité. Prenons le cas d’un bailleur social qui fait démolir un bâtiment mais souhaite démonter et conserver les menuiseries extérieures qu’il a récemment changées : il nous faut, pour les assurer, des garanties sur leur état, en termes de performance thermique par exemple.

Qu’il s’agisse de matériaux recyclés ou réutilisés, nous avons besoin de normes pour sécuriser nos contrats d’assurance. Ensuite, que le chantier utilise du béton neuf ou recyclé, il n’y aura pas de surprime.

 

Consulter l'article précédent : #10 - Rockcycle : l’économie circulaire peut s’appliquer au bâtiment


           

Dossier soutenu par

Economie circulaire

 

Découvrez leur engagement

Bâtiments et territoires circulaires

Retrouvez tous les articles du dossier Bâtiments et Territoires circulaires

Modéré par : Alexia ROBIN

Autres actualités dans "Information"

Newtonproject House 1, logement collectif à énergie positive, Allemagne - Lauréat Green Solutions Awards 2019

Publié le 10 déc. 2019 - 12:39

Ce bâtiment situé à Adlershof, à Berlin, s'est distingué au niveau national dans la catégorie Energie & Climats Tempérés. Il a ensuite remporté l'édition 2019 des Green Solutions Awards dans cette catégorie à l'échelle internationale (...)

SolidCity : la ville intelligente en s’appuyant sur l’infrastructure existante

Publié le 10 déc. 2019 - 11:02

Rendre une ville intelligente ne demande pas forcément des budgets énormes. Afin de favoriser le retour sur investissement, SolidCity a pris le parti d’utiliser les infrastructures existantes pour installer des boîtiers de capteurs (...)

Le confort dans l’habitat : une nécessité ou un luxe ?

Publié le 10 déc. 2019 - 10:49

Associer le confort dans le bâtiment à une nécessité ou un « droit pour tous » peut sembler singulier . Dans le langage et l‘usage courants le confort renvoie souvent à une situation favorisée et privilégiée. Ne parle-t-on pas (...)


Commentaires