Plan d’Économie d’Énergie pour les Magasins : Quelles Mesures Mettre en Place

Rédigé par
Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

1798 Belgique - Dernière modification le 04/10/2022 - 11:44
Plan d’Économie d’Énergie pour les Magasins : Quelles Mesures Mettre en Place

 

Avez-vous remarqué que le thème des économies d’énergie est actuellement au centre de toutes les conversations ? Efficacité énergétique, plan de sobriété, décret et mesures d’économies d’énergie… Quel que soit le type de média que vous consultez, vous n’avez pas pu passer à côté. L’été fut chaud, tout comme l’actualité énergétique ! Vous l’aurez compris, l’heure est à la réduction de nos consommations énergétiques. Particuliers, entreprises, collectivités, tous sont appelés à la sobriété énergétique. Mais, concrètement, qu’est-il attendu de la part des entreprises ?

Dans cet article, nous nous intéressons plus particulièrement aux entreprises du retail et des mesures d’efficacité qu’elles peuvent mettre en place.

Économies d’Énergie pour les Entreprises

Vous le savez, l’année 2022 marque un tournant important pour le secteur de l’énergie et cela fait plusieurs mois que le gouvernement s’exprime autour d’un terme récurrent : la sobriété énergétique. La France n’est d’ailleurs pas le seul pays à s’emparer du sujet. De nombreux pays d’Europe ont annoncé des actions concrètes pour les mois à venir.

Et pour cause, l’enjeu est à échelle européenne, voire mondiale. Depuis la crise énergétique de l’hiver 2021-2022, renforcée par la guerre en Ukraine, les préoccupations quant aux prix et aux factures énergétiques ne cessent de s’accentuer. De plus, cela fait déjà plusieurs années que la Commission Européenne pousse les entreprises vers une transition énergétique et une réduction de leur impact carbone en mettant en œuvre réglementations et feuilles de route telle que la célèbre Directive sur l’Efficacité Énergétique ou encore le Pacte Vert pour l’Europe.

Ainsi les entreprises sont amenées à repenser leur modèle énergétique et à mettre en place des mesures d’économie d’énergie pour affronter les enjeux de cette crise à la fois climatique et économique.

Plan de Sobriété Énergétique pour les Entreprises

À l’échelle européenne, le Conseil de l’Europe vient d’adopter un règlement “Save gas for a safe winter” (« Économiser du gaz pour un hiver en sécurité ») qui impose une réduction de la demande en gaz de 15%. Bien sûr, chaque pays gère son approvisionnement et sa consommation de façon différente mais le but reste le même pour tous : réduire sa consommation énergétique. C’est en ce sens que le gouvernement français a annoncé un plan de sobriété énergétique, qui sera présenté le 6 octobre prochain. Fixé par une directive le 25 juillet 2022, l’objectif est clair : atteindre une réduction de 10 % de la consommation d’énergie d’ici à deux ans. Et ce sont le secteur public et les entreprises qui sont mis au cœur de cette démarche. Mais alors comment cela se traduit-il concrètement pour les entreprises ?

Il est attendu de chaque entreprise qu’elle :

  • Établisse son propre plan de sobriété pour début octobre.
  • Nomme un ambassadeur de la sobriété, sur le même modèle que pour les référents Covid
  • Accompagne les employés vers des moyens de mobilité plus propres.

Les entreprises peuvent mieux maîtriser leur chauffage, leur éclairage, baisser la température lorsque les bâtiments sont inoccupés, réduire la consommation des serveurs numériques parmi plusieurs mesures. » a déclaré la ministre de la Transition énergétique, Agnes Pannier-Runacher,

Quelles Mesures d’Efficacité Énergétique adopter dans le Secteur du Retail

Le secteur du retail ou de la vente au détail est un secteur bien particulier car il demande un fort besoin en énergie. Qu’il s’agisse d’un supermarché ou d’une boutique de vêtements, ce type d’établissement accueille du public et doit répondre à un besoin de confort de la clientèle, en termes d’éclairage ou de température ambiante.

Réglementations et Sollicitations Gouvernementales applicables aux Magasins

Ces derniers mois, le gouvernement a rappelé son intention d’obliger les magasins climatisés et/ou chauffés à fermer leurs portes entre chaque client et à réduire la publicité lumineuse. En effet, cet arrêté ministériel demande aux commerçants d’éteindre leurs enseignes et publicités lumineuses entre 1h et 6h du matin. D’ici peu, deux textes de loi devraient unifier ces deux règles pour mieux les faire respecter. Une phase d’information et de sensibilisation est prévue avant la mise en place de sanctions. Après cela, les commerces non conformes encoureront jusqu’à 750 euros d’amende pour les portes ouvertes et 1500 euros pour les enseignes lumineuses.

Qu’en est-il de la climatisation et du chauffage ? Le gouvernement appelle les entreprises, y compris du retail, à porter une attention particulière aux températures de climatisation et de chauffage. À titre d’exemple, l’Italie et l’Espagne ont déjà fait la démarche d’interdire l’usage de la climatisation en dessous de 25 degrés pour l’Italie et 27 degrés pour l’Espagne. En France, une limite du chauffage à 19ºC est inscrite dans l’article R241-26 du Code de l’énergie. De la même manière, un article du décret 2007-363 stipule que la climatisation ne doit être utilisée que lorsque la température intérieure des locaux dépasse 26 degrés. Malheureusement, même si le code de l’énergie établit une consigne de climatisation des bâtiments à 26°C, ce seuil reste peu respecté. L’application de cette consigne doit donc être renforcée. Dans son rapport de propositions pour la sobriété, Negawatt présente l’impact de ce type de mesures.

 

>>> Consultez l'article de blog pour découvrir d'autres exemples de bonnes pratiques dans le secteur de la distribution <<<

Article rédigé par Dexma - Source originale https://www.dexma.com/fr/blog/

Partager :