Le Rôle du BIM dans la Gestion des Installations et de l’Efficacité Énergétique

Rédigé par

Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

1698 Belgique - Dernière modification le 21/03/2022 - 16:18
Le Rôle du BIM dans la Gestion des Installations et de l’Efficacité Énergétique

 

Le Facility Management est une tâche nécessaire au bon fonctionnement de tout type de bâtiments. En tant que gestionnaire d’un ou plusieurs bâtiments, vous disposez de nombreuses ressources et d’outils pour accéder aux informations de vos installations, et effectuer une maintenance efficace pour atteindre l’efficacité énergétique.

Mais vous vous êtes probablement déjà trouvé dans une situation où il est difficile de comprendre le fonctionnement de votre bâtiment ou de trouver la source d’une défaillance technique.

Dans cet article, découvrons ensemble comment fonctionne le BIM (Building Information Modelling ou Modélisation des Informations du Bâtiment) et comment il peut être utile dans la gestion de vos installations pour atteindre l’efficacité énergétique.

Qu’est-ce que La Méthodologie BIM ?

La méthodologie BIM est un processus largement utilisé dans le secteur de la construction et de l’architecture pour concevoir des bâtiments. Il permet le partage d’informations tout au long du cycle de vie d’un bâtiment, comprenant : la phase de conception (pré-construction), de construction, de mise en service et de démolition/déconstruction. En français, il peut être traduit par “Modélisation des Informations du Bâtiment”, mais dans le secteur, on utilise généralement le nom anglais ou simplement l’acronyme.

De nombreux pays ont déjà légiféré sur l’obligation du BIM dans le processus de réalisation des ouvrages publics. En France, depuis la réforme CCAG de 2021, le BIM est entré dans le droit de la commande publique. En effet, l’article R. 2132-10 du Code de la commande publique fait que l’acheteur public “peut, si nécessaire, exiger l’utilisation d’outils et de dispositifs […] tels que des outils de modélisation électronique des données du bâtiment ».

Le BIM est souvent confondu avec la conception 3D. Cela s’explique du fait que la partie la plus visuelle du processus repose sur la création d’un modèle digitalisé, dans lequel les éléments structurels, architecturaux, et d’approvisionnement peuvent être visualisés à même échelle.

Le modèle 3D représente une partie importante, mais la base d’une méthodologie BIM repose sur la collaboration des équipes, du processus d’organisation et de la classification de tous les éléments d’un bâtiment.

Cet élément de collaboration est la clé du BIM : tous les membres participant au processus de conception et de construction partagent toutes leurs informations afin de garantir un fonctionnement harmonieux et d’anticiper d’éventuelles divergences. Ce qui permet d’optimiser les différentes fonctionnalités du bâtiment et d’améliorer la gestion des installations lorsque celui-ci sera en service.

Quels Éléments sont Inclus dans le Modèle Digital BIM ?

Le modèle 3D comprend la structure du bâtiment, la conception architecturale et les éléments essentiels tels que l’électricité et l’eau. Il est possible d’ajouter autant de détails que possible, y compris la tuyauterie, les conduits de gaz, le câblage électrique, les entrées de fibre optique ainsi que d’autres éléments et capteurs.

Dans les modèles très avancés, des paramètres tels que l’orientation, les précipitations locales et l’ensoleillement peuvent être ajoutés pour analyser si le bâtiment est bien conçu ou si des modifications doivent être apportées. Il est également possible d’inclure l’utilisation de panneaux solaires en fonction de l’incidence du soleil et de définir dans quelles zones le bâtiment aura besoin d’éclairage ou de ventilation artificiels.

Comme vous pouvez le constater, de nombreux facteurs peuvent être pris en compte dès la phase de conception afin de rendre un bâtiment efficace dès le départ.

Bien que le BIM soit devenu un processus clé dans la conception de nouveaux bâtiments, il peut également être appliqué aux bâtiments existants. Cette option est moins répandue, mais gagne lentement en popularité parmi les professionnels.

Vous vous demandez peut-être pourquoi passer autant de temps sur la conception 3D au lieu de construire directement ?

Si la conception est élaborée dans le détail, elle sera d’une grande aide dans la phase de construction, mais aussi plus tard pour la gestion et l’entretien du bâtiment.

>>> Lire la suite de l'article ici <<<

Partager :