Comment utiliser l’Intelligence Artificielle dans la Gestion de l’Énergie

Comment utiliser l’Intelligence Artificielle dans la Gestion de l’Énergie

 

Source de l'article sur https://www.dexma.com/fr/blog

L’intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais pour « Artificial Intelligence ») est tout autour de nous, qu’il s’agisse d’alimenter les moteurs de recherche, de recommander des produits ou de déverrouiller un téléphone par reconnaissance faciale… Alors comment définir l’intelligence artificielle ? L’IA “consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle.” (Futura Sciences)

Ce concept et son utilisation sont de plus en plus populaires dans le domaine de la gestion de l’énergie, malgré quelques doutes et idées reçues sur son utilisation. En effet, si certains professionnels sont encore sceptiques quant à l’efficacité de l’IA, d’autres peuvent être réticents à partager leurs données ou hésitent encore à franchir le pas car cela leur semble trop complexe.

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans le secteur de l’énergie est très diversifiée et peut être appliquée à n’importe quelle industrie. Pour les Entreprises de Services Énergétiques (ESE ou ESCO en anglais) l’IA constitue un fort potentiel lorsqu’il s’agit d’aider les clients à atteindre leurs objectifs d’efficacité énergétique. Mais alors comment tirer parti de l’IA pour fournir aux clients les bonnes informations au bon moment afin qu’ils prennent des décisions plus éclairées quant à la réduction des coûts énergétiques ? 

Dans cet article, nous allons parler de la façon dont l’IA (re)façonne le secteur de l’énergie et comment les ESCOs peuvent bénéficier de son utilisation. Alors… Si vous avez encore des réserves, ou si l’intelligence artificielle vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, poursuivez votre lecture !

Comment l’Intelligence Artificielle façonne-t-elle le Secteur de l’Énergie ?

L’Intelligence Artificielle au service de la Transition Énergétique

L’intelligence artificielle (IA) représente un potentiel non négligeable pour accélérer et soutenir la transition énergétique mondiale, car elle peut être largement mise en œuvre dans toute la chaîne de valeur énergétique. En effet, elle a la capacité d’agir comme un support intelligent dans de nombreuses installations pour détecter et identifier des modèles, améliorer les performances des systèmes et apporter des solutions à des situations complexes.

De plus, le système énergétique mondial, renforcé par la crise énergétique actuelle et la prise de conscience mondiale des problèmes climatiques, connaît une transformation radicale et continuera, dans les décennies à venir, à être décarboné, numérisé et décentralisé. C’est pourquoi l’utilisation de l’IA est plus importante que jamais et les entreprises qui ne sont pas prêtes à effectuer cette transition pourraient en pâtir.

Aujourd’hui, cette technologie a déjà fait ses preuves dans le secteur des énergies renouvelables en réalisant des progrès significatifs dans différents domaines. Comme le souligne Roberto Bocca, Responsable Énergie au Forum économique mondial, ce n’est que le début de ce que l’IA est capable de faire pour accélérer la transition vers des systèmes énergétiques à faibles émissions, ultra-efficaces et interconnectés.

Efficacité Énergétique : des Initiatives Insufflées par les ESCOs

Les Entreprises de Services Énergétiques (ESEs ou ESCOs en anglais), bien qu’elles exercent depuis un certain temps, ont gagné en popularité ces dernières années. Notamment car elles permettent d’accompagner les entreprises souhaitant atteindre les nouvelles normes et objectifs d’efficacité énergétique. Le marché mondial des ESCOs, évalué à 25,2 milliards de dollars en 2020, devrait atteindre 49,6 milliards de dollars d’ici 2030 (Allied Market Research).

Par conséquent, les sociétés de services énergétiques sont souvent celles qui sont le plus impacté par les défis liés aux mesures d’efficacité énergétique. En voici quelques exemples :

  • Des informations déconnectées ou cloisonnées, qui compliquent et retardent les projets énergétiques ;
  • Des systèmes d’automatisation multi-vendeurs, fonctionnant en silos, qui retardent les phases/cycles des projets des ESCOs ;
  • L’incapacité à surveiller et collecter des données détaillées en temps réel quant à la performance des bâtiments et les potentielles actions d’amélioration ;
  • Absence d’une approche axée sur les données pour évaluer et ajuster les performances de manière proactive ;
  • La difficulté à produire des informations exploitables pour faciliter la prise de décision avec anticipation.

Cela vous parle t-il ? Ces types de défis rendent plus difficile la gestion et le développement de plusieurs projets en simultané, empêchant certains des clients d’améliorer leurs pratiques habituelles et donc d’atteindre leurs objectifs ESG (Environnementaux, Sociaux et Gouvernance).

>>> Découvrez quel est l'avenir de la Gestion de l’Énergie pour les Entreprises de Services Énergétiques ICI  <<<

Article rédigé par Dexma - Source originale https://www.dexma.com/fr/blog/

 Intelligence Artificielle
 Gestion de l’Énergie
 ESCO
 Entreprises de services énergétiques
 ESE
 IA

Auteur de la page

  • Elodie Guillard

    Marketing Director


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Intelligence Artificielle
     Gestion de l’Énergie
     ESCO
     Entreprises de services énergétiques
     ESE
     IA