Le bailleur social Neotoa a choisi d’expérimenter la démarche EnergieSprong pour rénover 4 de ses logements individuels à Ossé-Chateaugiron dans le département de l’Ille-et-Vilaine (35).

Il s’agit du 3e projet pilote EnergieSprong mené en France, après celui de Vilogia à Hem (59) et d’ICF Habitat à Longueau (80).

4 logements individuels ont été concernés par cette rénovation innovante (un logement T2 ainsi que trois logements T3) avec :

  • La mise en place de panneaux préfabriqués à ossature en bois, isolés avec de la laine de vois et habillés avec un bardage en acier pour les façades
  • La mise en place d’un module technique pré-équipé pour y installer les systèmes de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de VMC.
  • L’installation de panneaux photovoltaïques (16 panneaux pour le T2 et 25 pour les T3)

neotoa-energiesprong-2

Initialement, la consommation totale de ces logements était évaluée à 43 764kWh par an. Après rénovation, leur consommation finale atteint seulement 18 000kWh pour une production estimée à 28 000 kWh par an. L’objectif va donc bien au-delà d’un logement à énergie 0. Il s’agit plutôt d’énergie positive.

Le projet a été inauguré le mercredi 13 mars 2019. Avec ce troisième projet, 25 logements en France ont été rénovés grâce à cette démarche. À terme, l’idée est de déployer la méthode EnergieSprong sur tout le territoire pour répondre aux objectifs de massification de la rénovation énergétique en lien avec la loi de Transition Energétique.

neotoa-energiesprong-2

Article rédigé par ALTEREA
Consulter la source 

  

 Bibliography

Dernière mise à jour le le 15-04-2019 par Michel Heukmes

  • Vue 95 fois

Structure de la page