LOUISE 120

Renovation

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2010
  • Année de livraison : 2012
  • Adresse : Avenue Lousie, 120 1050 IXELLES, Belgique
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 2 948 m2
  • Coût de construction : 3 080 000 €
  • Coût/m² : 1044.78 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    58 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2005 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Rénover au standard passif ? Bien sûr ! ​ Le projet concerne une rénovation lourde d’un immeuble de bureaux existant. Le projet permet d’accueillir toutes les destinations liées aux services administratifs (bureaux, paysager, salles de réunions, etc).Il est conçu sur une trame modulaire de 1.20 modifiable au grès de l’occupation du bâtiment.Le projet atteint le standard passif (certification en cours à la PMP) et a été certifié BREEAM very good. Ce projet se veut exemplaire en terme de bâtiment administratif et sert à présent de «benchmark» dans le secteur bruxellois, surtout que la rénovation a été réalisée pour un coût d’environ 20% de moins qu’une rénovation lourde classique. Outre ses performances énergétiques, le projet intègre les différents aspects du développement durable: gestion des eaux, utilisation de matériaux à faible impact environnementaux (façades préfab en caisson bois...), augmentation de la valeur en biodiversité, commissionning, ... Le système de refroidissement est adiabatique et surventilation afin de rester en dessous des 15 kWh/m².an pour le passif. L’éclairage naturel a été privilégié afin de réduire la demande en éclairage artificiel. more ? : http://a2m.be/louise120.html

Fiabilité des données

Certifié tierce partie

Intervenants

    Maître d'ouvrage

    ARIUM

    J. Claude-Bouilly ; Jclaude-bouilly@am-lux.com


    Architecte

    A2M sc sprl

    Sebastian Moreno Vacca ; moreno@a2m.be

    Conception, suivi et réception, études thermiques PHPP


    Bureau d'études autre

    CES

    F. Bayot ; fba@ces-web.be

    Bureau d'études techniques spéciales


    Constructeur

    DEMOCO


    Bureau d'études acoustique

    AUREA (AC)

    V. Thimistere ; Valerie.thimister@aurea.be

    Bureau d'études acoustique


    Autres

    IMTECH

    M. De Viron Huybrechts ; Maximilien.deviron@imtech.be

    Installateur techniques spéciales


    Architecte

    Moreno architecture

    Ste. Moreno ; moreno@moreno.lu

Mode contractuel

Autres méthodes

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Le maître d'ouvrage a acquis le bâtiment et voulu faire une simple "mise à jour" de la façade. Il s'est adressé à Moreno architecture, un bureau luxembourgeois, pour celle-ci. Constatant qu'une partie importante de l'enveloppe allait être rénovée, Moreno luxembourg a contacté A2M pour évaluer la pertinence de suivre le standard passif pour cette rénovation. Les études ont montré que les surcoûts étaient relativement faibles par rapport à la rénovation envisagée. Le maître d'ouvrage a dès lors décider de se lancer dans cette aventure : les premiers bureaux passifs rénovés de Bruxelles.

Description architecturale

La localisation du bâtiment sur l’avenue la plus prestigieuse de Bruxelles a poussée à concevoir un projet qui revitalise un bâtiment des années soixante pour en faire un bâtiment actuel tourné vers l’avenir. L’avantage de l’immeuble à la base, est d’avoir une structure saine et une écriture architecturale claire. Sur cette base, nous avons proposé une progression logique tout en intégrant les attentes technologiques et environnementales des immeubles de bureaux. Le dessin de la façade avant a été imaginé comme une trame cinétique, striée de bandes noires et blanches qui apportent un élancement vertical à ce bâtiment relativement massif. La réalisation est un « landmark » de la rénovation dans un contexte urbain existant. L’immeuble propose huit étages de bureaux de plus ou moins 400m2 chacun pour une surface exploitable totale de plus ou moins 3100m2.

Et si c'était à refaire?

Bien sûr !
Et vers le zéro énergie cette fois.

Consommation énergétique

  • 58,00 kWhep/m2.an
  • 250,00 kWhep/m2.an
  • RT 2005

  • 31,90 kWhef/m2.an
  • Chauffage 14.2 kWh/m².an (45%)
    ECS 0.00
    Refroidissement 0.00 (compris dans auxiliaires)
    Eclairage 8.1 kWh/m².an (25%)
    Auxiliaires 9.6 kWh/m².an (30%)

  • 350,00 kWhep/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,80 W.m-2.K-1
  • La valeur U moyenne des murs est d'environ 0.3 W/m².K
    La valeur U moyenne de la toiture et du sol est de 0.512 W/m².K

  • 4,84
  • n50

  • 0,60

Systèmes

    • Chaufferie gaz à condensation
    • Aucun système d'eau chaude sanitaire
    • Autres
    • Système VAV
    • Surventilation nocturne
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

Emissions de GES

  • 15,64 KgCO2/m2/an
  • Calcul des émissions de CO2 liées aux consommations de chauffage, d'ECS, d'éclairage et des auxiliaires en utilisant les facteurs de conversion énergie primaire/émission de CO2 (0.198 kgCO2/kWh EP pour le gaz et 0.29 kgCO2/kWh EP pour l'électricité)

    Voir feuille de calcul de l'onglet "ENERGIE"

Qualité de l'air intérieur

    La ventilation des locaux est assurée par un système D (avec récupération et refroidissement adiabatique). La ventilation est donc contrôlée en permanence. Unité de filtrage de l’air dont la maintenance devra être assurée. Les groupes double-flux sont équipés de filtres.

Santé & Confort

    Le standard passif offre un confort inégalé : par de simples principes physiques, une température agréable de l’air et des parois est assurée, ainsi qu’un renouvellement d’air constant. Le confort, réel mais aussi psychologique, de l’occupant est essentiel. Ainsi le projet respecte les normes de confort, autant pour l’acoustique, que des surchauffe ou la ventilation, mais l’attention est aussi portée sur le pouvoir d’action sur l’environnement personnel. Au niveau de la santé, le double-flux, correctement utilisé, permet d’éviter un certain nombre de polluants et maintenir une bonne qualité d’environnement intérieur.

    Nombre d'heures maximum au dessus de 25°C --> 80 heures

    Dans le cadre de la certification BREEAM, un contrôle acoustique a été réalisé permettant de s'assurer le respect des critères. (Mesures de réceptions acoustiques des deux points HEA13 et POL8 du BREEAM)

Solution

    CTA avec ventilation double flux et refroidissement adiabatique indirect

    GEA

    -

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    Ce groupe de traitement de l'air est équipé d'un échangeur de chaleur permettant de gaspiller le moins possible les calories rejetés par la ventilation.
    Pour la période estivale, ce groupe peut refroidir l'air via un système d'humidification de l'air extrait. Les calories de l'air pulsé sont alors mieux transférés à l'air extrait et permet un apport d'air plus frais tout en limitant les consommations énergétiques.

    Validé

Coûts de construction & exploitation

  • 3 080 000

Environnement urbain

L'environnement dense de l'avenue Louise a demandé notamment de mettre en place un système de préfabrication qui a permis de réaliser rapidement les travaux, en bloquant le minimum de temps possible la circulation. Les aménagements et techniques intérieures ont été prévus pour un maximum de flexibilité, gage de longévité de ceux-ci.

Surface du terrain

841,20 m2

Surface au sol construite

100,00 %

Parking

Parking pouvant accueillir 77 voitures

Qualité environnementale du bâti

  • Adaptabilité du bâtiment
  • Santé, qualité air intérieur
  • acoustique
  • confort (olfactif, thermique, visuel)
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • procédés de construction
​Le bâtiment a été rénové suivant les critères du standard passif. Ceci a permis de diminuer jusqu'à 90% sa consommation d'énergie pour le chauffage et le refroidissement.
L'enveloppe a été entièrement rénovée. La façade avant a été isolée avec des caissons insufflés de cellulose.

Catégories du concours

Rénovation énergétique

Rénovation énergétique

Green Building Solutions Awards 2015


Auteur de la page

  • Claire Lheureux

    Responsable communication

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Building Solutions Awards 2015