7 Défis de Gestion de l’Énergie dans le Secteur Bancaire

Rédigé par
Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

2955 Dernière modification le 04/04/2023 - 11:11
7 Défis de Gestion de l’Énergie dans le Secteur Bancaire

 

Alors que les inquiétudes concernant le changement climatique ne cessent de croître, le besoin d’efficacité énergétique au sein des bâtiments est devenu de plus en plus important. Les banques ont un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique, que ce soit pour leurs clients comme pour elles-mêmes. Cependant, elles sont confrontées à des défis importants… Le changement de paradigme, la digitalisation, et la disponibilité des données ne sont que quelques exemples des enjeux rencontrés. 

Alors que le secteur subit une transformation profonde, comment les banques peuvent-elles jouer un rôle d’exemple/saisir les opportunités d’une bonne gestion de l’énergie et jouer un rôle d’exemple en matière de transition et d’efficacité énergétique ? Dans cet article, nous souhaitons explorer les défis liés à la gestion de l’énergie et discuter de la manière dont les banques peuvent les relever pour rester pertinentes et prospères.

Les 7 Défis liés à la Gestion de l’Énergie dans le Secteur Bancaire

On estime que les dépenses énergétiques annuelles du secteur bancaire dans le monde dépassent les 10 milliards d’euros.

Voici les principaux défis auxquels vous devrez faire face si vous vous engagez dans la réduction des consommations énergétiques de votre banque :

1. Dépendance Énergétique Liée à la Digitalisation du Secteur Bancaire

Les banques adoptent de plus en plus les technologies numériques, telles que les applications mobiles et les services en ligne, ce qui les rend de plus en plus dépendantes de l’énergie pour alimenter ces technologies.

Les principaux défis liés à la numérisation du secteur sont les suivants :

  • Impact sur l’Environnement

Les technologies numériques nécessitent d’importantes ressources énergétiques pour alimenter les centres de données, les serveurs et d’autres infrastructures, ce qui contribue aux émissions de gaz à effet de serre et au changement climatique. Les banques doivent tenir compte de l’impact environnemental de leurs activités et prendre des mesures pour réduire leur consommation d’énergie et leur empreinte carbone. Dans cet article, découvrez comment réduire la consommation d’énergie des équipements de réseau.  

  •  Coût de l’Énergie

Comme les banques consomment de plus en plus d’énergie pour alimenter leurs opérations numériques, le coût lié à l’énergie devient une dépense opérationnelle importante. Les banques doivent gérer leur consommation d’énergie et leurs coûts pour rester compétitives. L’intégration d’un Système de Gestion de l’Énergie est essentielle pour y parvenir. Si vous vous demandez comment choisir le bon, nous vous donnons quelques conseils utiles dans ce guide à télécharger gratuitement.

  • Gestion de la Chaîne d’Approvisionnement de l’Énergie

Les technologies numériques nécessitent d’importantes ressources énergétiques et les banques doivent s’assurer que leur chaîne d’approvisionnement en énergie est fiable et durable. En d’autres termes, les banques doivent travailler avec leurs fournisseurs d’énergie pour s’assurer que leur consommation d’énergie est conforme à leurs objectifs de développement durable et pour limiter leur impact sur l’environnement.

  •  Sécurité Énergétique

Les nouvelles technologies sont vulnérables aux cybermenaces, qui peuvent perturber les chaînes d’approvisionnement en énergie et entraîner des pertes opérationnelles et financières. Les banques doivent s’assurer que leur chaîne d’approvisionnement en énergie est sécurisée et protégée contre les cyberattaques afin de maintenir la fiabilité de leurs opérations.

2. Planification Mensuelle des Achats d’Énergie en cas de Volatilité des Prix

La volatilité des prix de l’énergie, renforcée par la crise énergétique, est impossible à contrôler ou à prévoir avec précision si vous ne disposez pas des bons outils.

Les responsables de la gestion de l’énergie doivent évaluer et planifier chaque mois les achats d’énergie dont ils auront besoin pour le mois suivant, et cette évaluation doit ensuite être acceptée par les responsables afin que le prix final puisse être conclu avec les fournisseurs d’énergie.

Voici deux idées clés que les energy manager du secteur bancaire doivent adopter :

  • Obtenir une approbation rapide et opportune de la part de la direction. Pour ce faire, il est nécessaire de fournir des données numériques spécifiques de manière simple et visuelle.
  • Obtenir un prix compétitif de la part des fournisseurs d’énergie afin de parvenir au coût le plus bas possible. L’essentiel est d’analyser correctement les données fournies par le marché et de prendre la décision d’achat au bon moment – les prix peuvent être multipliés par trois si vous n’agissez pas rapidement.

3. Identification du Potentiel d’Économie de Chaque Bâtiment

L’identification du potentiel d’économie d’énergie de chacun des bâtiments d’une même banque est souvent un défi. Il faut tenir compte du fait que les entités bancaires sont des entreprises multisites, où chaque bâtiment est conçu “sur mesure ».

L’un des principaux défis auxquels les banques sont confrontées lorsqu’il s’agit d’identifier le potentiel d’économie de chaque bâtiment est la disponibilité des données. Les banques doivent avoir accès à des données fiables et précises sur la consommation et la performance énergétique des bâtiments afin d’évaluer le potentiel d’économie de chaque bâtiment. 

Enfin, l’engagement des parties prenantes est un atout essentiel dans la réduction des consommations. C’est pourquoi les banques doivent communiquer auprès de leurs collaborateurs pour les engager davantage. Pour en savoir plus sur la gestion de la culture énergétique dans le secteur bancaire, consultez cet exemple de la CaixaBank.

4. Maintenance Prédictive des Installations

Une bonne maintenance des installations est essentielle pour réduire les coûts. Les banques qui disposent d’un bon plan d’entretien de leurs bâtiments et installations garantissent des améliorations de leur efficacité énergétique. De plus, un entretien adéquat des installations et des bureaux garantira le confort des employés et des clients.

La numérisation des processus nécessaires à la maintenance est donc un défi à prendre en compte dans votre gestion de l’énergie.

5. Réglementations en Matière de Consommation d’Énergie et de Bâtiments Durables

Les règles et réglementations européennes sur le changement climatique exigent une réduction des émissions de CO2 et une gestion appropriée de nos ressources énergétiques. Cette réglementation est obligatoire pour tous les secteurs, et le secteur bancaire n’est pas une exception. Ainsi, la directive européenne sur l’efficacité énergétique concerne la France comme d’autres pays européens. De la même manière, le Décret Tertiaire touche tous les bâtiments de plus de 1000m2 à usage tertiaire. 

6. L’Analyse d’un Grand Volume de Données Énergétiques

Bien que le secteur bancaire ait l’habitude de travailler avec les Big Data, traiter celles provenant des données énergétiques n’est pas forcément la même chose. Si les banques parviennent à appliquer des technologies d’analyse avancées pour de grands volumes de données, elles réduiront leurs coûts opérationnels tout en garantissant la sécurité et la fiabilité des données.

7. Classement de Durabilité comme Référence pour les Investisseurs

Ces dernières années, nous assistons à l’émergence de classements et d’indices de durabilité, qui constituent une référence clé pour les investisseurs. C’est le cas de l’indice de durabilité Dow Jones (DJSI), qui note les entreprises du monde entier à partir de critères sociaux, environnementaux et économiques. Cet indice sélectionne les 320 entreprises les plus responsables socialement parmi les 2500 plus grandes entreprises du monde. 28 banques figurent dans l’édition 2023, dont BNP Paribas et la Société Générale. 

Comme vous pouvez le constater, les banques sont aujourd’hui confrontées à de nombreux défis, qu’ils soient liés à l’énergie ou non. Toutefois, en investissant dans la collecte et l’analyse de données, en adoptant de nouvelles tendances, en s’engageant auprès des clients et en collaborant avec les acteurs du secteur, les banques peuvent surmonter ces défis et rester pertinentes pour les nouveaux clients.  

Si vous souhaitez apprendre à gérer l’énergie de votre banque et à relever ces défis, ce guide spécialisé dans la gestion de l’énergie pour les banques vous aidera.

>>> En savoir plus ici <<<


Article rédigé par Dexma : 
Consulter la source

Partager :