5 Technologies pour Étendre les Services des Fournisseurs d’Énergie

 

Au sein des marchés déréglementés, les fournisseurs d’énergie ou Utilities en anglais, sont plus que jamais mis au défi pour attirer et fidéliser les clients et, par conséquent, plus enclins à envisager de nouvelles technologies pour développer leur offre de prestations énergétiques.

Dans certains de nos articles précédents, nous avons déjà abordé les raisons qui poussent les Utilities vers l’innovation, et l’importance d’une approche focalisée sur le client (article en anglais).  Ces deux concepts sont d’une importance stratégique cruciale et la technologie est le vecteur qui permettra à terme de faire émerger le « Future-Proof Utility » (Fournisseur d’Énergie à l’Épreuve du Temps) .

C’est la raison pour laquelle cet article se concentrera sur cinq technologies sur lesquelles les Utilities se penchent et investissent, ainsi que sur les moyens nécessaires pour développer leurs services énergétiques de manière significative.

Une technologie capable de faire évoluer l’offre des Utilities, de la vente du kWh pur à la prestation énergétique numérique, est essentielle pour répondre aux demandes de la clientèle la plus exigeante et avant tout orientée digitale.

De plus en plus de clients en énergie sont demandeurs de produits qui leur donnent plus de visibilité, de flexibilité et de contrôle sur leur consommation d’énergie. Ils veulent savoir comment et quand l’énergie est utilisée, ce qui nécessite la mise en œuvre d’une technologie intelligente. Une enquête menée par EY Blitz Survey a révélé que 57 % des consommateurs français se disent intéressés par l’efficacité énergétique. Cela représente une formidable opportunité pour les fournisseurs d’énergie de créer une valeur supplémentaire basée sur la connaissance, les données et les services.

Inévitablement, les Utilities qui ne s’adapteront pas à ce changement de paradigme se retrouveront loin derrière la concurrence. En effet, même les plus grandes multinationales, telles que Coca-Cola, se sont engagées à atteindre des objectifs de réduction des émissions, voire de neutralité carbone et sont prêtes à s’adapter aux nouvelles exigences et attentes. C’est ici que les Utilities ont un rôle à jouer pour les aider à atteindre leurs objectifs. 

Cependant, il existe un écart important entre l’attente des clients vis-à-vis des Utilities et ce que les fournisseurs d’énergie sont en mesure d’offrir d’un point de vue technologique. Voici cinq technologies, des plus traditionnelles aux plus émergentes, qui sont les plus à même de combler cet écart :

5 Technologies orientées Données pour les Fournisseurs d’Énergie 

Analyse de l’Énergie en Temps Réel

Les clients professionnels des Utilities sont de plus en plus déterminés à gérer leurs modes de consommation énergétique comme ils le souhaitent, quand ils le souhaitent – en temps réel.

C’est pourquoi les propriétaires d’immeubles commerciaux et les gestionnaires immobiliers installent des contrôleurs d’énergie afin de réduire l’écart de performance énergétique de leurs immeubles en détectant les pointes de consommation ou en prévoyant les futurs besoins en énergie.

Les installations industrielles et les fabricants sont particulièrement enclins à utiliser des outils d’analyse prédictive pour suivre les performances des équipements de chauffage et de climatisation. Ceux-ci peuvent automatiquement signaler des dysfonctionnements, prévenir des erreurs ou signaler qu’il faut réaliser un entretien. Les clients résidentiels y compris veulent un accès à la demande, en temps réel, pour gérer et contrôler leur consommation d’énergie personnelle. Quel que soit le cas de figure, les Utilities sont bien placées pour fournir des applications mobiles et des solutions en temps réel.

À titre d’exemple, l’entreprise Google AI DeepMind a pu réduire de 15 % la consommation totale d’énergie de son centre de données (data centre en anglais). En effet, Google affirme également avoir déjà réalisé une économie de 40 % sur l’énergie consommée uniquement à des fins de refroidissement en utilisant l’intelligence artificielle pour optimiser le rendement énergétique. Selon Jim Gao, ingénieur chez Google Data Center, « des tests concrets menés sur des Datacenters Google montrent que le Machine Learning est un moyen efficace d’utiliser les données existantes des capteurs pour modéliser l’efficacité énergétique, le rendement énergétique de ces Datacenters et générer des économies de coûts significatives. » 

Des mégadonnées (Big Data) et des méthodes de Machine Learning similaires pourraient être exploitées pour les propres bâtiments des Utilities, afin d’évaluer les configurations de nouvelles installations, évaluer les performances en matière de rendement énergétique et d’identifier des opportunités d’optimisation. Des données d’analyse énergétique aident également les Utilities à améliorer la gestion du réseau en permettant leur équilibrage. Notamment grâce aux prévisions de production et de consommation, à l’entretien prédictif de l’infrastructure du réseau, et la création et gestion de programmes de réponse à la demande (demand response).

Audit Virtuel

Les Utilities continuent d’explorer les innovations potentielles en se fondant sur des programmes de désagrégation de charge et de changement de comportement utilisant des techniques de gamification. Les audits virtuels en sont un exemple. Ils utilisent des algorithmes Big Data pour désagréger les données des Utilities en usages concrets finaux, telles que l’éclairage, le pompage et CVC. Les audits virtuels permettent également d’identifier les mesures d’économie d’énergie en détectant les points de gaspillage, les pointes de charge et les problèmes d’automatisation du bâtiment.

Cette technologie contribue à renforcer l’implication des clients des Utilities en leur permettant de visualiser clairement deux facteurs importants de réduction des coûts : leurs modes et leurs habitudes de consommation d’énergie, ainsi que le potentiel d’économie d’énergie grâce à la modernisation ou à la mise à niveau d’équipements plus économes en énergie. Celle-ci répond également plus rapidement aux attentes du client natif numérique, toujours connecté – et à un coût très inférieur.

Les fournisseurs d’énergie sont particulièrement bien placés pour encourager leurs clients professionnels à suivre leur efficacité énergétique en se basant sur de la donnée. Nombre des clients de C&I sont responsables d’un important portefeuille d’immeubles, ce qui exige beaucoup de temps pour suivre et examiner les projets de rendement énergétique. Lorsque des centaines d’analyses virtuelles peuvent être combinées dans une interface unique et puissante hébergée par le fournisseur d’énergie, les clients professionnels passent plus de temps à dialoguer avec leurs fournisseurs pour hiérarchiser les sites, suivre les projets et évaluer les résultats.

 

>>> Découvrez les autres technologies incontournables ICI <<<

 Technologies
 Utilities
 Big Data
 Intelligence artificielle
 Secteur de l'énergie
 Fournisseurs d'énergie

Auteur de la page

  • Elodie Guillard

    Marketing Director

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Technologies
     Utilities
     Big Data
     Intelligence artificielle
     Secteur de l'énergie
     Fournisseurs d'énergie