Extension des aides nationales à l’achat d’un vélo


Le 25 juillet a été voté au sein de la loi de finances rectificative l’extension de l’accès aux aides nationales à l’achat d’un vélo entre le 15 août et le 31 décembre 2022. Cette mesure de financement vise à encourager les changements de comportements vers la mobilité propre. En effet, le vélo est un mode de déplacement relativement peu onéreux, rapide, bénéfique pour la santé et l’environnement.

Bonus écologique, prime à la conversion : quelles évolutions ?

Extension du bonus écologique

  • Le bonus écologique « VAE », passe de 200 € à 400 € maximum. Il est accordé sous condition de revenu pour l’achat d'un vélo à assistance électrique neuf, aux personnes ayant bénéficié d'une aide similaire accordée par une collectivité locale.
  • Le bonus écologique « vélo-cargo » s’élève dorénavant à 2000 € maximum, sous condition de ressources, pour l’achat d’un vélo cargo, d’une remorque électrique pour vélo, ou d’un vélo adapté aux situations de handicap. Pour les personnes morales, il est de 1000 €.

Extension de la prime à la conversion

La prime à la conversion, est augmentée de 1500 € à 3000 € maximum. Elle est accordée pour l’achat d'un vélo à assistance électrique neuf ou d'occasion, en échange de la mise au rebut d'un vieux véhicule motorisé. Vélos cargos, adaptés, et remorques électriques pour vélo sont éligibles. En zone à faibles émissions, l’Etat accorde une surprime équivalente à l'éventuelle aide versée par la collectivité territoriale, dans la limite de 1 000 €. La prime à la conversion est élargie à l’achat d’un vélo par personne dans le foyer avec le même plafond par vélo.

Actualité publiée sur MTES - Ministère écologie
Consulter la source

 mobilité
 vélo
 modes actifs
 transports
 écomobilité

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 mobilité
 vélo
 modes actifs
 transports
 écomobilité