Green Solutions Awards : en avant pour une 7e édition !

Publié par Michel Heukmes

Pour la 7e année consécutive, le réseau Construction21 lance ses Green Solutions Awards. Le coup d’envoi est donné ce 14 mars au MIPIM, sur le stand de BNP Paribas Real Estate, parrain de la compétition.
Ce concours est l’incarnation concrète de tous les discours sur la transition écologique : il promeut des solutions déjà existantes implantées dans des bâtiments, quartiers et infrastructures, qui, si elles sont répliquées à grande échelle, ont une vraie capacité à lutter contre le changement climatique.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 juin !

Après un coup d’envoi au MIPIM, le salon mondial de l’immobilier qui fête ses 30 ans cette année sous le thème « Engager le futur  », les candidats ont 3 mois pour proposer leurs meilleurs projets.

L’équipe Construction21 est dans les starting-blocks pour accompagner les professionnels candidats. Objectif :  les aider à publier des études de cas incluant des informations utiles et inspirantes pour leurs pairs, performances techniques, témoignages d’habitants, retours d’expérience des entreprises...

La cérémonie de remise des prix internationaux se passera, elle, sur Batimat, le salon international des innovations pour le bâtiment et l’architecture, le lundi 4 novembre 2019. Réservez d’ores et déjà la date sur votre agenda !

Un événement plus institutionnel est aussi prévu à Santiago du Chili pour la COP25 afin d’y promouvoir les lauréats internationaux. 

Du MIPIM à Batimat : les grandes étapes de 2019

7e édition du concours : objectif 5 millions de vues !

Le concours des Green Solutions Awards n’en est plus à ses balbutiements. Organisée pour la 7e année consécutive, cette compétition prend à chaque édition davantage d’ampleur.

En termes de communication tout d’abord : une vraie étape a été franchie en 2018 avec 4,1 millions de vues sur les 12 plateformes Construction21 et les réseaux sociaux, contre 1,5 million en 2017. 
Les raisons principales ? Un relais fidèle de 100 partenaires média et une mobilisation toujours plus active des candidats.

Plus d’ampleur également en termes d’événements, avec des moments forts tout au long de l’année. Parmi eux, les cérémonies des gagnants dans chaque pays et au plan international, mais aussi les conférences et plateaux TV sur des salons partenaires.

Depuis peu également, Construction21 organise des webinars sur Webikeo et des interviews radio avec Batiradio pour mettre en avant candidats, partenaires et jurés.

En 2019, c’est ainsi un objectif de 5 millions de vues dans le monde entier qui est visé !

Des projets concrets qui transcendent les filières

Les Green Solutions Awards ont cette particularité de promouvoir uniquement des projets réels, dont les solutions sont existantes et déjà mises en place dans des bâtiments, quartiers et infrastructures. Pour Construction21, il était nécessaire de représenter différentes technologies et leurs interactions du bâtiment à la ville, dans la mesure où le secteur évolue de manière systémique.

La preuve apportée par Geoffroy Ville, responsable commercial d’Atawey, gagnant français et mention internationale du Grand Prix Infrastructures 2018 : « Grâce aux Green Solutions Awards, on a bénéficié d’une visibilité dans le monde du bâtiment, ce qui n’est pas notre métier de prédilection. Atawey est plutôt dans l’énergie, mais puisque les bâtiments sont désormais producteurs d’énergie, on vient maintenant nous voir pour nous demander quoi faire du surplus d’électricité renouvelable produit dans les bâtiments. »

Pour candidater, les professionnels peuvent donc présenter toutes sortes de réalisations : du neuf ou de la rénovation, du tertiaire comme du logement pour les bâtiments ; des éco-quartiers, des éco-campus pour les quartiers ; des systèmes d’énergies, des applications numériques, des unités de gestion de l’eau ou encore des outils de mobilité pour les infrastructures.

Pourquoi participer aux Green Solutions Awards ?

Tout d’abord pour profiter d’une visibilité unique et gratuite ! En participant, vous profitez d’un plan de communication mis en place sur l’ensemble des plateformes Construction21, sur les réseaux sociaux et relayé par près d’une centaine de partenaires média. En France, mais aussi à l’international ; toutes les études de cas candidates sont en effet visibles en français, anglais, espagnol et même chinois ! Profitez de millions de vues générées par le concours !

Vos projets sont aussi mis en avant lors d’événements dédiés tels que Passi’bat ou Batimat, de webinars ou d’interviews radio.

Les lauréats des Grands Prix se voient de plus offrir une vidéo présentant leur réalisation. Facilement partageables, elles seront largement diffusées sur le web et les réseaux sociaux. Une brochure est aussi éditée en 4 langues pour valoriser les projets gagnants.

Enfin, parce qu’en portant vos réalisations à la connaissance de la profession, vous contribuez à la diffusion des solutions qui, dupliquées à grande échelle, permettront de lutter contre le réchauffement climatique.

Vidéos des lauréats 2018 – Brochure des lauréats 2018 

COMMENT PARTICIPER ?


Modéré par : Michel Heukmes

Autres actualités dans "Information"

Silver économie et bâtiment

Publié le 19 avril 2019 - 16:32

  Silver économie, laprésentation de Frédéric Serrière Auteur : Frédéric Serrière (...)

Silver économie, la présentation de Frédéric Serrière

Publié le 19 avril 2019 - 15:13

La présentation de Frédéric Serrière au cluster CAP Construction. La silver économie, quel impact pour le secteur de la construction?

Plateforme Internet www.reno-copro.liege.be référençant les entreprises actives dans la rénovation énergétique des copropriétés

Publié le 17 avril 2019 - 18:45

  Dans le cadre du projet européen ACE-Retrofitting dédié à la rénovation énergétique des copropriétés, la Ville de Liège et ses partenaires développent une plateforme Internet www.reno-copro.liege.be référençant les entreprises acti (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus