COP 24, le « mode d’emploi » des Accords de Paris

La COP 24 s’est achevée le dimanche 16 décembre 2018. Ce rassemblement avait pour objectif de mettre en application les Accords de Paris, signés en 2015. Retour.

Quelques mesures phares

À l’issue de ces 10 jours de négociation, un « mode d’emploi » des Accords de Paris de 2015 a été rédigé par 196 pays pour une mise en œuvre dès 2020. Ce mode d’emploi précise notamment la façon dont seront comptabilisées les émissions de gaz à effet de serre dans chaque pays.

De plus, tous les deux ans, les pays devront faire un rapport sur l’ensemble des actions mises en place pour la lutte contre le réchauffement climatique. Le premier rapport est attendu pour 2024, au plus tard. Chaque rapport sera examiné dans le détail mais aucune sanction ne sera appliquée.

Le constat : un manque d’ambition et d’accélération des actions environnementales

Le président polonais de la COP 24, Michal Kurtyka, se dit fier des mesures qui ont été prises et du « mode d’emploi » qui a été adopté.

En octobre 2018, dans son rapport, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a tiré la sonnette d’alarme concernant l’urgence climatique. Pour les ONG environnementales, ces signaux d’alerte n’ont pas été entendus et la COP 24 reste un échec. Les pays n’ont pas réhaussé leur ambition en matière de limitation du réchauffement climatique (+1,5°C d’ici la fin du siècle).

La France était absente de cette COP 24, elle qui avait pourtant accueilli la COP 21 où ont été élaborés les Accords de Paris. Seule la secrétaire d’Etat de la Transition écologique et solidaire fut présente pendant deux jours. Lors du prochain sommet de l’ONU, à New-York, en septembre 2019, la France et la Jamaïque ont pour mission de présenter un plan d’actions concernant les promesses d’aides de 100 milliards d’euros, des pays du Nord pour les pays du Sud.

Article rédigé par ALTEREA
D'autres actualités sur www.alterea.fr


Modéré par : Michel Heukmes

Autres actualités dans "Information"

Près de 15,2 millions d’euros vont être accordés à 27 communes wallonnes pour leur permettre de mener à bien des projets de revitalisations (4) ou de rénovations urbaines (23).

Publié le 09 janv. 2019 - 18:37

L’opération de revitalisation urbaine est une action visant, à l’intérieur d’un périmètre défini en milieu urbain, l’amélioration et le développement intégré de l’habitat, en ce compris les fonctions de commerce et de service par la (...)

Voeux 2019

Publié le 31 déc. 2018 - 19:54

Compte-rendu du Building Action Symposium 2018

Publié le 21 déc. 2018 - 17:10

Le 6 décembre 2018, à l'Université de Silésie de Katowice, la Global Alliance for Buildings & Construction et Construction21 ont co-organisé le Building Action Symposium. L'objectif de cette journée était de réunir des représentants (...)





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus