La Cité Tafilelt Tajdite à Beni-Isguen

  • Adresse : 047131 TAFILELTE - GHARDAIA , Algérie

  • Mots-clés : ville durable , adaptation au climat, matériaux locaux,

Une expérience humaine très particulière, par ses approches : sociale,

urbanistique et écologique.

PRESENTATION

Désignation du projet :

Ksar Nouvelle Tafilelt : "la cité Tafilelt Tajdite "- 870 logements – Ville Beni-Isguen – Ghardaïa-Algérie

Le projet s'appui sur :

● la contribution des institutions sociales traditionnelles.

● la proposition d'un environnement rationnel de l'habitat.

● L'implication de l'homme – surtout dans sa dimension culturelle – dans la mise en oeuvre de son foyer .

● L'interprétation consciente de l'héritage architectural ancien .

● L'implantation impérative dans un milieu rocheux pour préserver l'éco-système des oasis qui est très fragile.

Valeurs numériques :

● Projet : Réalisation de la nouvelle cité « Tafilelt »

● Promoteur : Association Amidoul .

● Superficie globale du terrain : 22.5 Ha.

● Surface résidentielle : 79.670,00 m²

● Nombre de logement : 870 logements.

● Date de départ : 13 mars 1997 .

● Lieu : Beni-Isguen –Ghardaïa -Algérie

● Site naturel : Terrain rocheux avec une pente :12 à 15%

● Climat : Climat Saharien

Type de territoire

La vallée du M’Zab représente un Patrimoine universel, classé par l’UNESCO (1982), grâce à son urbanisme ksourien ( de forme pyramidale ) et ses Oasis façonnées difficilement dans un milieu aride .

Depuis deux décennies environ l’Algérie vit une crise profonde du logement, à travers tout le territoire national, due à la poussée démographique.

Par ailleurs, Le Mzab est une région du sud de l’Algérie où vit une population musulmane pratiquant le rite ibadite en générale. Celui-ci qui se réfère strictement au livre saint, Le Coran, et à la Sunna, se caractérise également autant par l’aspect tolérant dicté par Dieu que par la solidarité entre les Hommes.

A cela s’ajoute un certain nombre de pratiques sociales adoptées par les Ibadites du Mzab et une organisation sociale de type pyramidale qui relèvent toutes des préceptes de l’Islam.

Ainsi, un ensemble de familles (différents noms de famille) se regroupe au sein d’une grande famille, la « Achira ». Celles-ci se retrouvent au sein d’un « Arch » et au sein de la structure religieuse, dénommée « Halquat El Azaba » qui guide spirituellement, oriente et conseille socialement.

Gestion de l'eau

Une station de récupération des eaux usées naturelles a été réalisée, l'eau est destinée a l’arrosage des vergers environnant

Gestion des déchets

Valorisation et recyclage des déchets. récupération du bois de palmier pour la fabrication de menuiseries. Tri selectif a la source

Concours

Green City Solutions Awards 2016



Auteur de la page

  • abderrahmane zidane

    Architecte, expert en eco construction

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green City Solutions Awards 2016