Tendances Green Solutions Awards 2020-21 : la Nouvelle-Aquitaine, le Centre-Val de Loire et les Hauts-de-France

Sept projets nous sont venus de chacune des régions Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire et Hauts-de-France, Construction21 les remercie chaudement pour leur participation ! Décryptage de ces différents candidats.

 

La région Nouvelle-Aquitaine

Des candidats de la Nouvelle-Aquitaine émerge une certaine volonté de génération de cohésion sociale et de création d’espaces de partage et d’échange entre les habitants d’un immeuble, d’un quartier ou bien d’une commune. 

Notons la présence de deux salles polyvalentes et associatives avec des façades en bois. Trois maisons sont aussi candidates dont deux rénovations / extensions et un projet intergénérationnel et social. Dans la même approche de création de lien social, nous avons également un immeuble mixte de bureaux et de logements participatifs. Enfin, l’écoquartier bas carbone Ginko a aussi candidaté, avec une démarche sociétale forte à travers une maison polyvalente, des jardins potagers, des associations de quartiers...
 

Les études de cas candidates aux Green Solutions Awards localisées en Nouvelle-Aquitaine : 

 

La région Centre-Val de Loire

Au sein des candidats de la région Centre-Val de Loire, une infrastructure et six bâtiments ont candidaté cette année, dont trois logements individuels, une école, une médiathèque et un chai. 

Prenons-nous à rêver, si les Green Solutions Awards reflétaient parfaitement la réalité, cette région serait constituée principalement de bâtiments en bois et matériaux biosourcés. Logique, avec la présence de nombreuses terres agricoles et un potentiel sylvicole partiellement exploité ! 

De fait, quatre des bâtiments sont composés de matériaux biosourcés souvent locaux (paille, bois, ouate de cellulose, etc.). Les deux derniers sont plutôt tournés vers la valorisation de l’eau, car situés sur des terrains argileux ou inondables. La région Centre-Val de Loire est en effet située sur différents sols sujets au gonflement et rétractation. Enfin, l’infrastructure située dans cette région est un réseau de chaleur remplaçant des chaufferies fioul par une chaufferie exploitant le bois. 

 

Les études de cas candidates aux Green Solutions Awards localisées en Centre-Val de Loire : 

 

La région des Hauts-de-France : 

Les projets qui nous sont venus des Hauts-de-France sont nombreux à comprendre des énergies renouvelables, notamment avec des panneaux photovoltaïques. 

Effectivement, les deux infrastructures localisées dans cette région disposent de panneaux solaires pour se fournir en énergie : l’autoconsommation collective d’une petite ville et un mobilier urbain autonome qui permet de recharger ordinateurs et téléphones portables. De même, les deux quartiers sur d’anciennes friches industrielles, ont intégré les panneaux solaires en toiture. Enfin, trois bâtiments candidats viennent des Hauts-de-France et s’alimentent grâce à la géothermie et au solaire photovoltaïque. Le nord de la France, comme ses voisins européens immédiats, démontre que le potentiel photovoltaïque est présent sur une grande partie de la planète ! 

 

Les études de cas candidates aux Green Solutions Awards localisées en Hauts-de-France :

 

Concours organisé avec le soutien de

Crédits photo : Hobo

 bâtiment
 Green Solutions Awards
 #GreenSolutions Awards
 Green Solutions Awards 202021
 Tendances GSA 2021

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     bâtiment
     Green Solutions Awards
     #GreenSolutions Awards
     Green Solutions Awards 202021
     Tendances GSA 2021