Prêt de haut bilan : un dispositif financier pour accélérer la rénovation des logements sociaux

Le prêt de haut bilan est un soutien financier pour les logements sociaux dont l’enveloppe mise à disposition par la Caisse des Dépôts et Action Logement s’élève à 2 milliards d’euros. Il s’agit de prêts accordés sur fonds d’épargne, à très long terme (30 à 40 ans), avec un taux d’intérêt à 0% pendant 20 ans.

Tous les organismes de logement social, sur l’ensemble des territoires, sont potentiellement éligibles à ces prêts. L’objectif visé est la rénovation de 150.000 logements et la création de 20.000 logements sociaux d’ici à 2019.

 

570 millions d’euros pour les bailleurs sociaux franciliens

Depuis son lancement le 31 mai 2016, la Caisse des Dépôts a signé les premières conventions de prêts de haut bilan en Ile-de-France. Ces conventions d’un montant global de 120 millions d’euros vont permettre à 20 organismes HLM franciliens* de produire 1.241 logements sociaux neufs et de procéder à 9.476 réhabilitations thermiques.

570 millions d’euros ont été réservés aux bailleurs sociaux franciliens sur le total de l’enveloppe prévue par la Caisse des Dépôts et Action Logement (2 milliards d’euros). Ce montant doit permettre à une soixantaine de bailleurs sociaux franciliens de lancer la réhabilitation thermique de 41.000 logements pour la période 2016-2018 et la construction de 6.000 logements pour la période 2017-2018.

92 millions d’euros pour les bailleurs sociaux de la Ville de Paris

Plus récemment, cinq bailleurs sociaux de la ville de Paris ont signé, avec la Caisse des Dépôts, des conventions de prêts de haut de bilan à hauteur de 92 millions d’euros. Elles doivent permettre la réhabilitation thermique de 6.500 logements et la production de 1.300 logements neufs supplémentaires pour la période 2016-2018.

*Les 20 organismes HLM franciliens ayant bénéficié des conventions pour un montant de 120 millions d’euros : Logement social du Val-d’Oise, AB Habitat, OPH de Bagnolet, Opaly, Créteil Habitat Semic, Valophis La Chaumière de l’Île-de-France, Valophis Sarepa, Valophis Habitat, Foyers de Seine-et-Marne, Essonne Habitat, OPH Seine Ouest Habitat, ICF Habitat La Sablière, Erigère, Domaxis (Action Logement), Pax Progrès Pallas, Toit et Joie (La Poste), France Habitation, SA HLM Pierres et Lumières, SA Immobilière du Moulin Vert, Logis Transports.

Article rédigé par ALTEREA

D'autres actualités sur www.alterea.fr

 



Modéré par : Louis Pasnik

Autres actualités dans "Information"

Nouvelle date limite pour les Green Solutions Awards: le 16 juin

Publié le 23 mai 2017 - 16:32

Construction21 vous offre une extension de délai pour concourir aux Green Solutions Awards. Saisissez votre chance!   En participant, vous vous ferez remarquer par des milliers de professionnels. En 2016, les études de cas candidates (...)

Pourquoi les hirondelles désertent les villes ?

Publié le 23 mai 2017 - 09:54

On a rapidement tendance à opposer villes et nature. Pourtant depuis de nombreux siècles diverses espèces animales tirent profit des constructions humaines. Il suffit de visiter les châteaux de la Loire pour voir que ces chefs d’œuvre (...)

La construction passive vise haut : panorama des tours passives

Publié le 23 mai 2017 - 09:28

Cela ne fait que quatre ans que la première tour passive est sortie de terre et pourtant les projets de grande hauteur de conception passive fleurissent tout autour du globe. Tour d’horizon de ces projets ambitieux. La tour Raiffeisen (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus