Méthodologie de collaboration BIM pour le secteur de la construction

L'Association des Entrepreneurs Belges de Grands Travaux (ADEB) annonce la publication d'une méthodologie de collaboration

  • pour favoriser l'adoption du BIM (Building Information Modelling) dans le secteur de la construction
  • et améliorer ainsi la qualité de la construction et diminuer le coût des échec
  • en collaboration avec le bureaux d'architectes, d'étude, de contrôle et les facility managers.

L’ADEB, le G30, ORI, les organismes de contrôle et l'IFMA annoncent la publication d'une méthodologie de collaboration BIM pour favoriser l’utilisation du BIM dans le secteur de la construction en Belgique.

Il s'agit d'un guide de bonnes pratiques définissant les règles de collaboration entre les différents acteurs de la construction : du maître d’ouvrage au facility manager en passant par les organismes de contrôle ou les architectes. En stimulant le recours au BIM, dès le début des projets, l'ADEB entend favoriser une meilleure collaboration et coordination entre les différents acteurs de l'acte de construire.

BIM pour construire mieux, sur un mode collaboratif

Traditionnellement, la transmission d'informations entre les différents intervenants de la construction est complexe et souvent incomplète.

Aujourd'hui, BIM permet de jeter des ponts entre les différents intervenants d'un chantier, dès la phase de préparation. Cette méthode de travail est basée sur la collaboration autour d’une maquette numérique enrichie par les différents acteurs impliqués dans un projet (conception, construction, réception, maintenance, démolition). Ces différents acteurs sont, selon les projets, principalement les acteurs publics, les architectes, les bureaux d'ingénieurs et les entreprises de construction.

Grâce à cet outil innovant, ces acteurs seront en mesure de disposer d’une représentation de la faisabilité du projet et des éventuelles difficultés. BIM permet ainsi d'accroître la qualité de la construction, tout en raccourcissant les délais et en générant des économies dans les travaux de construction, d’entretien, de maintenance et d’exploitation. 

La méthode BIM dévoile une nouvelle manière de construire. Par son approche collaborative, BIM représente une révolution technologique dans la conception, la construction et la gestion des bâtiments et infrastructures. BIM est l’outil idéal pour construire durablement, mieux, en maîtrisant les coûts tout au long du cycle de vie, et en permettant aux concepteurs, constructeurs et autres acteurs concernés de travailler et de s’informer sur un mode collaboratif.

L’ensemble des informations relatives à un ouvrage durant tout son cycle de vie sont enregistrées de façon cohérente dans un lieu unique, facilitant ainsi la recherche et le partage d'informations entre tous les intervenants.

Une solution bénéfique à tous les intervenants de la construction

Le potentiel du BIM est donc énorme et a des répercussions à toutes les étapes du processus de construction:

  • bureaux d'architectes: diminution des erreurs de conception et des coûts qui en découlent;
  • entrepreneurs: meilleure efficacité, diminution de la durée des chantiers et diminution du coût des erreurs
  • bureaux d’étude: meilleure intégration entre la conception architecturale et la technique;
  • bureaux de contrôle: meilleure connaissance de l'immeuble et meilleure qualité des contrôles;
  • facility manager: meilleure information des facility managers, diminution des coûts de fonctionnement.

BIM permet donc d’anticiper et de réduire les risques pour tous les intervenants.

La combinaison de ces avantages assure au propriétaire une construction de meilleure qualité à un coût inférieur.

Le recours à BIM, dès la phase de design, a un retour sur investissement  de 20 fois le coût de modélisation BIM en phase de construction et de 60 fois le coût de modélisation BIM en phase d'exploitation.

Mise à disposition du guide BIM

Une version électronique de « The Guide to Building Information Modelling » (disponible en anglais uniquement) est téléchargeable via ce lien: http://adeb-vba.be/the-guide-to-bim.pdf 

A propos de l'ADEB:

L'ADEB, l'Association Des  Entrepreneurs Belges de grands travaux, est le représentant et le porte-parole des grandes entreprises de construction en Belgique qui représentent un chiffre d’affaires de 9 milliards d’euros soit 15% du secteur de la construction en Belgique et emploient plus de 17.000 personnes. L'Association rassemble 60 grandes entreprises du secteur. L'ADEB est membre de la Confédération Construction. www.adeb-vba.be 

 

Article publié sur Construction21 Belgique
Consulter la source

Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

Emmanuelle Cosse à la rencontre des professionnels le 14 septembre à Marseille !

Publié le 30 août 2016 - 12:00

Du 14 au 16 septembre, le Congrès National du Bâtiment Durable – 5ème Universités d’été du réseau Inter-clusters – se tiendra à Marseille et accueillera en ouverture Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable. Plus (...)

Tendances Green Building & City Solutions Awards : l'approche sociale et humaine

Publié le 30 août 2016 - 11:40

Parce que le développement durable intègre à la fois une dimension environnementale, économique et sociale, il paraît primordial dans nos articles sur les tendances des candidats des GBCS Awards 2016 de parler des solutions sociales (...)

Cap Terre et BETOM Ingénierie vont construire le nouveau conservatoire de musique d'Antibes Juan-les-Pins

Publié le 30 août 2016 - 11:04

La Ville d’Antibes Juan-les-pins a lancé une consultation de maîtrise d’œuvre pour la conception et la construction du nouveau conservatoire de musique. BETOM Ingénierie et Cap Terre ont été sélectionnées pour assurer plusieurs missio (...)


Commentaires




Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus