Concours BIM: interview d'Alain Birault, membre du jury 2016

Alain Birault, Directeur Prescription Nationale de Lafarge France, est membre du jury du Concours BIM 2016. Aux côtés de Bertrand Delcambre (Président du Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment et Président du jury), il jugera les propositions architecturales des candidats.

Pourquoi avoir fait le choix de sponsoriser le Concours BIM? Qu'en attendez-vous?

Pour Lafarge, l’objectif est de faire connaître notre démarche et nos travaux sur le développement d’objets BIM pour l’ensemble de nos gammes de produits et systèmes différenciants.

Il est capital de participer activement à l’intégration de la démarche BIM par les jeunes architectes qui vont être à coup sûr le moteur de cette transition numérique du bâtiment.

Ce programme de pépinière d'entreprises vous séduit-il?

Lafarge France soutient l’innovation au travers de partenariats avec de grands constructeurs ou des PME afin de co-développer des solutions constructives innovantes telles le système GBE (un double mur intégrant un isolant).

Nous collaborons régulièrement avec des start-up et des incubateurs sur des innovations de rupture qui nous permettent  d’anticiper les besoins des acteurs de la construction, mais aussi des usagers dans le logement et la ville de demain.

Qu'allez-vous regarder en premier pour juger de la qualité des projets proposés?

D'abord et évidemment, la qualité architecturale du projet.

Ensuite la qualité technique de la conception et la pertinence des choix des matériaux et des systèmes constructifs argumentée en fonction des exigences réglementaires (performance thermique, sécurité incendie…) et économiques,  en les prenant en compte sur l’ensemble du cycle de vie dans une démarche de coût global. Enfin, la structuration de la bibliothèque d’objets du logiciel BIM utilisé et l’intégration d’objets téléchargés dans la bibliothèque.

Qu'attendez-vous de l'intégration de vos produits dans ce type de projet?

Nous souhaitons des retours constructifs sur la qualité des objets BIM Lafarge. Ces témoignages d’expériences nous permettront d’améliorer la forme et le contenu de nos objets.
Plus largement, cette expérimentation sera une contribution utile à l’ensemble des acteurs dans leurs travaux actuels de normalisation, de mise en place de procédures et de recherches de standards d’échanges.

Renseignements et inscription sur le site du concours

Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

Les Hauts-de-France dans la troisième révolution industrielle

Publié le 30 juin 2016 - 09:38

Le projet Rev3, la troisième révolution industrielle initiée en Nord-Pas-de-Calais en 2012 par l’essayiste américain, économiste et spécialiste de prospective Jeremy Rifkin, a été élargi à la Picardie  mercredi 29 juin à Amiens. Une (...)

Le décret sur le bonus de constructibilité est paru

Publié le 30 juin 2016 - 09:38

Trois conditions permettent de bénéficier de plus de droit à construire. Mais il faudra encore attendre plusieurs semaines la publication des arrêtés précisant les niveaux de performances chiffrés. Il était promis avant juillet. Il (...)

4 start-up imaginent des solutions pour améliorer la qualité de vie dans l’habitat

Publié le 30 juin 2016 - 09:38

Le challenge Habitat & Bien-être, organisé par Axeleo, le clust’R Numérique et Tubà, vient de récompenser quatre start-up qui se verront accompagnées quatre mois dans le développement de leur solution. Organisé par Axeleo, accélérateu (...)


Commentaires




Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus